2 avril 2021
 avril 2, 2021

L’Ardèche est un endroit idéal à découvrir en camping-car. En effet, le département abrite des paysages variés tels que des sites volcaniques, des reliefs rocheux, des gorges et des vallées verdoyantes. Visiter l’Ardèche en camping-car offre ce sentiment de liberté que l’on aime tant lorsqu’on voyage. Pour vous aider à organiser votre parcours, retrouvez dans cet article nos conseils ainsi que des points d’étape à ne pas manquer !

Réserver

Nos conseils pour voyager en camping-car en Ardèche 

La meilleure période pour voyage 

Avant de partir, il faut bien évidemment que la météo corresponde à vos attentes. Il faut savoir que l’Ardèche est soumise à une plusieurs influences climatiques donc la meilleure période peut être différente en fonction de la zone que vous avez envie de visiter.

Pour visiter le sud de l’Ardèche, nous vous conseillons de venir entre mai et début octobre. En effet, durant cette période la météo est plutôt favorable, ce qui vous permettra de découvrir les lieux d’intérêts incontournables en toute sérénité.

Si vous avez prévu de visiter le nord de l’Ardèche, privilégiez plutôt la période entre juin et septembre où les températures sont en moyenne de 25°C et 30°C.

Et si vous souhaitez visiter l’Ouest du département, tenez compte qu’en juin les températures dépassent rarement 23°C en moyenne.

Où stationner ? 

Légalement parlant, vous avez le droit de stationner sur les emplacements réguliers avec votre camping-car. Vous pouvez donc stationner librement partout où les automobiles peuvent le faire. Vous avez également le droit de dormir dans votre véhicule cependant, vous devez faire attention à ne pas installer de tables et de chaises de campings pour ne pas être assimilé au camping sauvage, qui est interdit en France.

Pour plus de confort, vous pouvez choisir de stationner sur un terrain de camping. C’est une bonne option pour être sûr de dormir en toute légalité. Au Ludo Camping, nous vous proposons des emplacements sur un camping 3*. Chaque emplacement dispose environ de 100m2 avec chacun leur borne d’eau et d’électricité de 10A. De plus, le camping est largement arboré et ombragé et chaque emplacement est délimité par des haies de verdure et des buissons pour vous garantir tranquillité durant votre séjour.

Les étapes à ne pas manquer lors de votre visite de l’Ardèche en camping-car 

Vallon Pont d’Arc

Pont d'Arc : Patrimoine Naturel en Ardèche Vallon-Pont-d'Arc | Ardeche-Guide

Pour les amateurs de canoë, le Vallon-Pont d’Arc est le point de départ emblématique des descentes de l’Ardèche. C’est également un village animé, reconnu pour son patrimoine historique ainsi que ses marchés nocturnes. C’est un incontournable de l’Ardèche à découvrir, car vous ne pouvez pas manquer son arche naturelle dans la réserve des gorges de l’Ardèche.

La Vallée de l’Eyrieux

Voyager en camping-car en Ardèche La vallée de l'Eyrieux

La Vallée sauvage de l’Eyrieux se situe entre le Cheylard et la Voulte-sur-Rhône. Sur place, les visiteurs apprécient le circuit de “La Corniche de l’Eyrieux” qui conduit au château médiéval de Pierregourde où vous découvrirez une magnifique vue sur les alentours du village. Pour les amateurs de sports de plein air, c’est l’endroit idéal pour faire du vélo ou même du canoë-kayak. 

Les villages de caractère tels que Balazuc, Vogüé, et Labeaume

Voyager en camping-car en ArdècheLabeaume en Ardèche

L’Ardèche abrite une vingtaine de villages de caractère. Ils dégagent tous cette atmosphère pittoresque si particulière, mais si nous devions vous donner notre top 3 ça serait Labeaume, Balazuc et Vogüé. Les trois villages se trouvent à seulement une dizaine de kilomètres les uns des autres. Ils sont tous les trois ancrés dans les falaises environnantes et bordés par une rivière. Lorsqu’on y est, on ressent une véritable harmonie avec la nature. Ils abritent tous des châteaux et des monuments historiques incontournables à visiter pour en apprendre plus sur leur histoire. 

Le Bois de Païolive 

Voyager en camping-car en Ardèche : Bois de Païolive en Ardèche

Le Bois de Païolive est une zone forestière de 16 km2, qui se situe le long des gorges du Chassezac. C’est un espace naturel protégé planté de chênes et parsemé de roches. Ce bois est connu, car il est source de nombreuses légendes à cause de ses rochers aux formes insolites. En effet, si vous décidez d’y faire une randonnée, vous découvrirez de nombreuses sculptures naturelles emblématiques telles que le rocher de l’ours et du lion, le totem ou encore le rocher de l’oiseau et son nid.

Réserver

Retrouvez également nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *